Belgique

Ensemble construisons l’émetteur de Thonon-Les-Bains !

Par : 74 RCF Haute-Savoie

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Email to someone

CE PROJET, PORTÉ A BOUT DE BRAS PAR LES DIRIGEANTS SUCCESSIFS DE LA RADIO, A ENFIN CONVAINCU LES MEMBRES DU CSA ! MAINTENANT, C'EST À VOUS DE JOUER...

Qui n'a pas protesté contre sa station de radio préférée en entrant dans le Chablais ? De tout temps, passé le plat de Saint-Cergues, les ondes commençaient à se brouiller pour RCF.

Le problème, malheureusement bien connu, était lié à la proximité avec la Suisse. Les ondes radios ne s'arrêtant pas aux frontières, il a toujours fallu partager les fréquences avec les radios outre-Léman. Avec seulement quatre radios privées, Thonon était pour ainsi dire sinistré !

L’appel du 13 juillet 2016

Si le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel remet à plat les fréquences tous les quinze ans, il lui arrive en fonction d’avancées technologiques de lancer des appels partiels. Alors, quand l’été dernier il annonce mettre à disposition quatre nouvelles fréquences analogiques, nous sommes, bien sûr, de nouveau sur les rangs afin d'obtenir le droit d'émettre sur Thonon-les-Bains.

« D’autant qu’après RTL en 2011, il y avait des chances que le CSA favorise une radio locale cette année, mais on ne savait jamais, il y a tellement de lobbying dans ce domaine » expliquent les membres du bureau de l’association RCF Haute-Savoie.

En décembre, dix-huit dossiers sont déclarés recevables. La sélection a été rude.

« On a présenté un vrai projet avec un budget viable, et ça a fini par payer » s’enthousiasme Stéphane Tremblay, directeur de la radio.

Le 8 mars 2017, suite à l'assemblée plénière du CSA à Paris, la bonne nouvelle tombe : RCF Haute-Savoie, radio associative née en 1984 à Annecy, se voit attribuer une sixième fréquence sur Thonon-les-Bains. Et là, on peut vous le dire, on a ressenti « la joie du bonheur d'être heureux ! ».

Et maintenant ?

Désormais, c’est une véritable course contre la montre qui s’engage. Nous avons six mois pour acheter et construire l’émetteur qui desservira Thonon et ses environs sur le 95,9 MHz... Sinon ? Et bien la fréquence pourrait nous être retirée. Du coup, dès le 14 mars, nos techniciens se rendaient sur le site dit Les Harpes pour affiner l'étude technique et demander des premiers devis. Émetteur, baie, dipôle, récepteur satellite, traitement de son... Leurs observations sont venues confirmer notre estimation : il faut compter 20 000 euros.

Alors, si comme nous, vous êtes soucieux de transmettre l'Espérance chrétienne au plus grand nombre, donnez le « coup de pouce » nécessaire pour donner vie à ce projet ! Merci !

Un commentaire

  1. Pascale

    Enfin la récompense après tant de travail… Bravo à toute l’équipe !!!
    Au plaisir de me rendre à Thonon et de me brancher sur le 95.9 WHz

Laisser un commentaire

Retour haut de page