Maillage numérique pour se tricoter un avenir ENSEMBLE.

Par : 39 RCF Jura

Ecouter un programme de qualité ça n’a pas de prix, mais cela à un coût !

Le matériel de nos studios dolois est devenu obsolète, ce  qui altère malheureusement la réception de nos programmes de l’autre côté du poste.

Un comble pour des irréductibles comme nous qui vous proposons depuis plus de 25 ans un programme de qualité avec des intervenants compétents et des bénévoles dynamiques qui ont envie de se démarquer des autres radios en apportant ce lien spécial que vous ne retrouvez pas ailleurs.

Proches de vous et près de chez vous, oui mais…

La majeure partie du matériel que nous utilisons est ancienne, usée et les pièces de rechange se font de plus en plus rares. Même le matériel informatique (logiciels et ordinateurs) est obsolète.

Combien de fois nous sommes-nous retrouvés avec le bouton dans les mains au moment de lever le curseur du micro pour reprendre l’antenne ?
C
ombien de fois le logiciel, INDISPENSABLE à la diffusion de nos génériques, tapis musicaux, émissions et autres sons durant nos éditions locales, a planté quelques secondes avant un direct ?
Combien de fois notre journaliste n’a pas pu reprendre la parole après la diffusion d’un son durant son journal à cause d’un faux contact entre son micro et la table de mixage ?
Combien de fois … ? La liste des anecdotes est longue (et n'exclut pas les plantages de l'ordinateur au moment même de solliciter votre contribution !)

Imaginez ! Nous utilisons encore le système d’enregistrement Minidisc pour certains de nos correspondants en attendant d’avoir les moyens de les équiper avec des enregistreurs numériques de maintenant.
On en rit entre nous, bien sûr. On en rit avec vous aussi.

Le changement, c'est maintenant !

A ce stade il devient urgent d’adapter notre équipement aux nouvelles exigences techniques et aux recommandations du réseau RCF. Pour travailler dans de bonnes conditions et pour continuer d’améliorer la qualité de nos émissions, nous avons besoin d’outils performants. Cette métamorphose, vous en entendrez parler sous le nom de MAILLAGE NUMÉRIQUE avec quelques grincements de dents et sueurs froides en prime à cause du coût global de l’opération : 70 000€ !

Le budget

Rassurez-vous, nous ne vous en demanderons pas autant dans cet appel à contribution.
Certains investissements sont déjà couverts grâce au soutien et à l'apport financier d'autres partenaires mais à l'heure actuelle, il manque tout de même 35 000€ dans notre cagnotte pour :

  • le renouvellement du parc informatique (PC, écrans, Système d'exploitation, serveur) : 12 000 €
  • DIGAS, le nouveau logiciel spécialement dédie à la radiodiffusion : 11 000 €
  • l'installation d'un accès internet sécurisé (VPN) avec les différents outils pour nous permettre de dialoguer avec le réseau informatique interne de la radio, nos émetteurs FM, et d'échanger en direct avec les autres antennes du réseau RCF : 2 500 €
  • La console de mixage numérique : 9 500 € 

Grâce à l'acquisition de ce nouvel équipement, nous pourrons améliorer le son, stopper les fréquentes coupures antenne, développer le multimédia de la radio et continuer à améliorer la qualité de nos émissions.
Ça ne fait pas de mal de le répéter : écouter un programme de qualité, ça n’a pas de prix mais cela à un coût.

Certes, il est bien loin le temps ou nous enregistrions nos émissions sur des supports maintenant disparus tels le magnétophone à bande, la K7, le Dat.


Bande, K7, DAT et MD : les moyens d'enregistrement utilisés à RCF Jura depuis 1991 avant l'arrivée de l'informatique.

Qui se souvient du temps où l’informatique n’était pas reine et où il fallait tout faire soit même - avec ses deux mains en même temps ! - au lieu d’utiliser seulement le clic droit de la souris ?

Après une utilisation acharnée des systèmes d’enregistrement analogiques, petit à petit sont apparus les premiers enregistreurs numériques : le DAT (à destination des professionnels du son) puis le Minidisc (qui n’a pas séduit le monde professionnel malgré un prix abordable, avec une percée timide chez les particuliers.

Parallèlement l’informatique a pris une part prépondérante dans le métier radio.

Il suffit d’un ordinateur et d’un logiciel en adéquation avec les besoins pour avoir accès, en à peine quelques clics, à une multitude de sources sonores. Plus besoin de passer du temps à préparer les enregistrements ou musiques à diffuser soit sur bande, K7, Dat, disque vinyle, cd…

De l’analogique au numérique, les supports d’enregistrements : Bande magnétique, K7, DAT, Minidisc et dernièrement les carte SD pour les enregistreurs numériques portables. Nous pourrions même ajouter un disque dur pour compléter la chaîne.

Même si le temps d’accès aux différents supports a diminué avec l’apparition de l’ordinateur, cela ne signifie pas que tout est facilité. Le travail de technicien/animateur est moins contraignant qu’il y a 20 ans, mais plus complexe car les sons sont variés, courts et doivent être enchaînés rapidement.

Au fil du temps, face à l’offre, aux contenus en fm et à l’arrivée d’internet avec les web radio que l’on peut écouter sur son ordinateur ou sur son Smartphone, l’auditeur est devenu plus exigeant du point de vue de l’écoute et de la qualité des programmes.
Les contraintes et les aléas techniques ne sont plus les mêmes mais ils existent toujours.

I Have a Dream... Yes We Can !

C'est pourquoi nous sollicitons votre soutien. Ce projet, NOTRE projet à TOUS, est une véritable fenêtre sur l’avenir.
Il profitera à tous les jurassiens en offrant une meilleure qualité de réception et d’écoute des programmes et en facilitant le travail des animateurs, techniciens, correspondants et producteurs d'émissions grâce à un matériel performant et opérationnel.

Ensemble, pour VOTRE radio aux mille et une voix.

4 commentaires

  1. RCF Jura

    Quelle surprise ! Cette semaine nous avons récolté 480€ « à l’ancienne », par courrier postal.
    Un grand MERCI à Yolande, Gérard / Marie-Madeleine, Colette, Marcelle, André, Jean-Louis et aux deux Marie-Josephe pour leur soutien, par chèque et en espèces, ainsi que pour les pensées positives et encourageantes qui accompagnaient leur contribution financière.
    Un drôle de clin d’œil à notre vidéo qui retrace l’évolution de la radio, de l’analogique au numérique.
    A ce jour, le compteur atteint 545€. On ne lâche rien, on continue de faire circuler l’information !

  2. Robert

    J’écoute régulièrement RCF Jura, une radio porteuse de sens, qui me permet d’être au courant de ce qui se passe près de chez moi. Et en plus, elle traite de tous les sujets, sans distinction ou préjugés. Merci à toute l’équipe pour son travail. Je fais ce don de 40 euros pour qu’elle puisse exister encore pendant de très nombreuses années…

  3. RCF Jura

    Décryptage du projet de maillage numérique de votre radio jurassienne dans une émission spéciale consacrée à la plateforme de financement participatif producteurdejoie.rcf.fr >>> podcast à réécouter et partager en suivant ce lien : bit.ly/2qM9Qvf

  4. Audrey

    Je suis une ancienne élève du Lycée Pasteur Mont-Roland et fidèle auditrice de l’émission Oxy-Jeunes.
    Les élèves ont tellement de chance d’avoir pu s’initier à l’animation d’émissions de radio et de découvrir les coulisses d’un studio ! C’est le genre de projet auquel j’aurais adoré participer alors je fais un don, modeste malheureusement, pour contribuer à l’avenir (radieux !) de votre radio et de ses projets comme Oxy-Jeunes. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page